Coup de foudre: amour ou passion?

Eddy est une femme âgée de 31 ans. Elle a été attirée par un inconnu au premier regard et elle ignorait que c’était un coup de foudre. Elle vivait une histoire d’amour indéfinissable et délicate. Laissons-la raconter son histoire et son coup de foudre.

Eddy, avez-vous déjà eu le coup de foudre dans votre vie ?

« Euhh… oui, à vrai dire non, je ne sais pas trop », a-t-elle dit avec un ton d’hésitation. En fait, lorsque je vois un bel homme, je ne peux m’empêcher de l’admirer. J’ai toujours un petit tic tac au cœur. Mais quand j’ai vu ce bel inconnu, j’ai senti mon cœur battre la chamade. J’avoue, c’était la première que j’ai ressenti une chose pareille : lorsque nos regards se sont croisés, je rougissais instinctivement et je ne me contrôlais plus vraiment. Je ne sais pas si c’était un coup de foudre ou pas, mais une chose est sûre : il m’a fait de l’effet !

Oui, ce sont les signes du coup de foudre. Que disait votre cœur à ce moment-là et comment vous êtes vous rencontré à nouveau ?

Je crois que l’attirance que je ressentais pour ces beaux mâles n’est autre qu’un amour passionnel. Je suis plutôt attirée par leur physique et rien d’autres. Mais celui qui a fait battre mon cœur m’a particulièrement attiré par sa gentillesse. C’était un dimanche, nous nous sommes croisés dans une église. Je suis arrivée un peu tard, et toutes les chaises ont été déjà occupées. Je me tenais debout jusqu’à ce qu’il m’a vu. Il m’a fait un signe pour me dire qu’il y avait une place libre juste en face de lui. Je me suis approchée de lui et je lui ai remercié de m’avoir montré une place libre. Mon cœur battait comme un tambour lorsque je l’ai vu. Et je n’arrêtais pas de le regarder, de l’admirer. J’ai tout fait pour ne pas perdre ma concentration vu que j’étais venue pour prier, mais je n’y arrivais pas. Nos yeux se sont croisés plusieurs fois, et il m’a souri. Je n’ai pas osé répondre à son sourire, car il était avec une femme. J’ignorais si c’était sa femme ou sa sœur. Pourtant, la présence de cette femme ne m’a pas empêché de continuer à le regarder. Eux aussi, de leur côté n’arrêtaient pas de chuchoter, et l’homme ne cessaient pas non plus de me regarder. A la fin de la messe, Il m’a rejoint pour me dire au revoir, et ce dans un grand sourire. C’est à ce moment-là que j’ai su que la femme dont je vous parlais était sa sœur. Quel soulagement !

Qu’est-ce qui vous a vraiment soulagé ?

Je ne sais pas mais je me sentais heureuse en sachant que la femme qui chuchotait sans arrêt avec lui durant la messe était sa sœur. Il y avait aussi le fait qu’il m’a parlé en sortant de l’église. Il reste à découvrir s’il est encore célibataire ou déjà marié.

Pourquoi tenez-vous à découvrir ces informations ?

Par simple curiosité ! En vérité, ce bel inconnu me plaît beaucoup. Je ne peux pas me passer de lui : de son charme, de sa gentillesse et surtout de son humour.

Croyez-vous que le coup de foudre était réciproque ?

Oui, je crois que le coup de foudre était réciproque. J’ai décidé de m’inscrire dans la chorale de l’église. Quelle coïncidence, car mon coup de foudre était la personne à qui je devais m’adresser. En fait, c’est même le chef de chœur…Il avait l’air très sérieux ! Quand il m’a vu, il s’est tout de suite souvenu de moi. « Bonjour, heureux de vous revoir. En quoi puis-je vous aider ? », a-t-il demandé. Je ne savais plus quoi lui répondre à cet instant, car j’étais très surprise. Je lui ai expliqué la raison de mon passage. Il avait l’air très content lorsqu’il a su que je voulais faire partie de la chorale. Il m’a fait entrer et m’a présenté aux autres membres. Le rassemblement a lieu tous les samedis après-midi. A la fin de la réunion, il m’avait dit d’attendre, car je devais remplir une fiche de renseignement. Au moment où nous nous sommes dit au revoir, il m’a demandé de me raccompagner chez moi en voiture. J’ai dit « non », mais il a tant insisté et je n’avais pas le choix. J’ai senti mon cœur battre rapidement tout au long de la route. Pour le remercier, mais aussi par politesse, je l’ai invité à entrer à l’intérieur. Il n’a pas refusé.

Qu’est-ce qui s’est passé à l’intérieur ? 

« Il ne s’est rien passé », a-t-elle dit d’un air plaisant. On a beaucoup parlé et on a fait connaissance. Voilà enfin la réponse à ma question : il est âgé de 30 ans et il est encore célibataire. Il m’a dit que je lui plaisais dès notre première rencontre. Il a aussi eu un coup de foudre. Je lui ai avoué que j’ai eu aussi le coup de foudre au premier regard. Le lendemain, il m’a rappelé et m’a invité à déjeuner avec lui. C’était le début de notre histoire d’amour ! Je ne sais pas vraiment si c’est de l’amour ou tout simplement de la passion. Si c’est de l’amour passionnel que je ressens pour lui, pourquoi a-t-il duré jusqu’à maintenant ?

Si vous dites qu’il vous plaît, que vous l’aimez et qu’il vous aime, pourquoi doutez-vous de votre amour ?

C’est que je ne croyais pas au coup de foudre auparavant. J’avais eu très peur de notre amour, car je ne savais pas vraiment comment définir l’amour que nous vivons en ce moment : véritable amour ou passion ? Je suis toujours un peu confuse, je l’avoue…

Mais quel serait votre désir ?

Je désire que notre amour grandisse un peu plus chaque jour. Je désire vivre à ses côtés et je désire une relation sérieuse avec lui. Le mariage est une éventualité, mais je ne veux pas trop précipiter les choses…

Ah, vous voulez dire que vous voulez passer le reste de votre vie avec lui. Est-ce pareil pour lui ?

Je ne sais pas si c’est vraiment son souhait. Mais de mon côté, je l’aime et je veux passer le reste de ma vie avec lui, ça c’est sûr ! Mais seul le destin nous le dira. Je sens au plus profond de moi que j’ai finalement trouvé l’homme de ma vie. Il est très gentil avec moi et il est surtout très respectueux. Il est toujours là pour me soutenir. Je lui ai offert un grand cadeau : mon cœur !

Selon vous, est-ce un amour passionnel qui s’est transformé en amour fusionnel ?

Oui, c’est tout à fait cela ! C’est le résumé de notre histoire d’amour. C’est une expérience vécue et j’en témoigne. Il ne faut pas confondre la passion et l’amour, parce que ce sont deux choses différentes. L’amour peut durer éternellement, tandis que la passion est passagère. J’ai oublié de vous le dire, ce bel inconnu qui a complètement ravi mon cœur s’appelle Patrick. Un an de différence, cela ne nous cause aucun problème ! Et surtout, l’amour n’a pas d’âge. On s’aime, c’est tout ce qui compte. En attendant notre mariage, nous vivons notre amour au jour le jour. J’espère qu’on s’aimera pour toujours et que notre amour restera intact !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :